dimanche 2 mai 2010

En classe - Partie 2

   Nous repartons tous avec un bagage incroyable suite à nos cours et pourtant, ce bagage demeure incomplet! Impossible de résumer en quelques heures des jours, sinon des années, de développement d'un enfant! C'est pourquoi je m'attendais à obtenir la suite logique lors de cette rencontre post-natal; toutes les réponses à nos multiples questions maintenant que le poupon nous regarde sans dire mot! Je m'attendais à voir les femmes accourir pour se délivrer de leurs questionnements incessants puisque le meilleur des livres ne vaut pas une phrase chaleureuse dite par une conseillère en grossesse!

 Quel fut ma surprise!
  Les filles sont orgueilleuses. Autant qu'un homme puisse l'être! 

  Il m'a semblé qu'elle tenait à afficher leur plein contrôle sur leur nouveau rôle. Elles ne voulaient pas afficher moindre soucis, ni manque que l'enfant pourrait avoir par leur inexpérience! Il a fallu briser la glace après plusieurs minutes de silence pour que les chats sortent de leur sacs. Des inquiétudes demeuraient, des doutes planaient et elles avaient besoin aussi d'approbation, de confirmations. C'était beau de sentir cette fragilité sous cette carapace de dure.

  ---
    La suite du texte disponible dans le roman "Pères poules et prodigieux enfants, pas vraiment!", disponible aux éditions Stanké

1 commentaire:

  1. Ayoye! Pas facile d'accoucher! Avec tous ces exemples que tu donnes, je veux pu de bébés moi!!!! Ben non, c't'une joke!

    Ahaha!!!! Elliott c'est le champion du leadership!! Et vous, les champions des parents qui consolent leur enfant! Bravo!!!

    Aahahahahah!!! De l'huile sur les fesses!!! Je te rassure, la même question m'a traversé l'esprit en te lisant! Hihi!!

    T'es cute! Mais oui ton bébé est le plus beau voyons!!! Pis on dirait que plus il vieillit (ouin.., je sais, il n'a que 2 mois...), plus il est mignon!!

    RépondreSupprimer