lundi 12 juillet 2010

La "ride" de poussette et la ridée que je voulais pousser.

Aujourd'hui, je fais ma montée de lait. Je me remémore ma première sortie en ville avec mon poupon et je grince des dents. Ça vous arrive de faire un ulcère juste au souvenir d'une mésaventure?
Moi, tout le temps.

C'est plutôt simple en fait, une mini-escarmouche dans le bas de la ville, dans le Vieux-Montréal exactement. Nous voulions tester les capacités hors-piste de notre poussette.
À ce niveau, c'est un échec. Le pavé n'est pas de tout repos avec notre Quattro tout-terrain. J'ai peut-être même créé le syndrome du bébé secoué sans le vouloir! Il ne disait rien, mais ses yeux roulaient dans tous les sens, d'autant plus que je tentais d'esquiver la multitude de touristes parmis une vente trottoir.

Nous étions avec mon frère, sa blonde et leur fille de 9 mois. Nous pouvions facilement être catégorisés comme banlieusard du 450 justement avec nos poussettes brunes, immenses, avec la valise à l'arrière, porte-gobelet double, compartiment à serviettes, rangement pour les lunettes, étui à crayon, range-gourde, quatres roues doublés en caoutchouc, poignées ergonomiques et tourelle télescopique au-dessus. Mon tank que je l'appelle. Clairement anti-montréalaise.


---
    La suite du texte disponible dans le roman "Pères poules et prodigieux enfants, pas vraiment!", disponible aux éditions Stanké

2 commentaires:

  1. Wow!!! Et dire que j'avais pensé que tu lui disais pour vrai, au début... et qu'après je me suis dit "ah non c'est seulement ce qu'il se dit dans sa tête" pour finalement apprendre que tu n'avais même pas entendu le commentaire de la dame! Petite effrontée cette dame!!!!!!! Je bouille autant que toi!!! Je suis déjà allée au resto avec vous deux et Elliott et je sais qu'il ne dit pas un mot (comment le pourrait-il?), bref qu'on ne l'entend pas! FRANCHEMENT!!!! Bon! Sur ce, bonne journée! :)

    RépondreSupprimer
  2. ah ben ESTI de baby boomer égocentrique a marde!
    Merci pour ces idés de commentaires, tu me connais, je me ferai un grand plaisir de mettre à leur place les personnes qui oseront porter ce type de commentaires même si ma blonde m'aimera pas à ce moment là. Tes montées de lait peuvent être plus virulente, j'aime ça :-)

    Jean-Daniel

    RépondreSupprimer